KIF

Où sont les fanes ?

Ça nous fout vraiment (vraiment vraiment) les boules de gaspiller 😬. Alors on essaie toujours d’y couper.

Depuis qu’on cuisine, on fait tout pour utiliser les produits dans leur intégralité. Ça peut donner des trucs un peu spé, mais c’est une bonne façon d’aller chercher des saveurs que vous n’avez pas déjà goutées 8500 fois. Par exemple, les fanes de radis, de navets ou de fenouil sont souvent jetées, alors qu’il suffit d’un peu d’imagination (et de pas mal de condiments 🌶️) pour les transformer en un clinquant pesto bien végétal à tartiner à l’apéro, ou à enduire généreusement dans vos salades de pastas et autres ‘dwichs dominicaux.

En matière de revalorisation on n’a rien inventé : certains de nos actuels et futurs partenaires sont déjà maîtres dans l’art du rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme 🎩. C’est le cas de la #fermesainteluce et de @ipsag0, qui fabriquent des biscuits qui déboitent à base de farines de drêches (les fameux résidus de céréales utilisées par les brasseurs pour faire la bière). Lavoisier, c’est aussi le rayon de @lesgensserieux, qui utilisent leurs drêches pour nourrir en partie les cochons – le reste est un mélange de céréales bio et de glands que les 🐷 trouvent dans la forêt où ils gambadent. Autant vous dire que quand on a goûté leurs charcuteries on a pris un high-kick gustatif directement dans les gencives (promis, on fait croquer bientôt).

Et parce que certains jours (de grisaille) il nous arrive d’avoir du stock d’ultra-frais sur les bras, on dégaine des paniers sur @toogoodtogo.fr, l’app anti-gaspi. Tout le monde y gagne : vous parce que le prix est maxi attractif 🤑, nous parce qu’on s’épargne un urticaire, et la planète parce qu’on évite de contribuer aux 10 millions de tonnes de nourriture gaspillées par an.

Bref, on voulait simplement [vous] dire, que si [s’ils existent, existent], c’est d’être [fanes] 🎤

Pour plus d’actus chaudes, suivez nous sur insta @onsefaitunkif !